Et si on arrêtait de lutter contre l'obscurité et qu'on propageait la lumière? ✨ Clique ici!

Écoute ton corps : il t’indique tes limites!

 

Je ne t’apprendrai rien aujourd’hui en te disant que respecter tes limites, c’est essentiel pour demeurer en santé psychologique. Mais savais-tu qu’il existe un lien étroit entre le respect de tes limites et l’estime de soi? En effet, chaque fois que l’on dépasse nos limites, ça nous coûte des points d’estime. À l’inverse, quand on les respecte, on ne perd pas de points; à la place, on en gagne. Alors, comment connaître nos limites? En écoutant les signaux que nous envoie notre corps.

 

Sois à l’affût des signaux d’alarme

Pour respecter davantage tes limites, tu dois d’abord te préoccuper de l’identification de tes signaux d’alarme. Chaque humain a son propre système personnel pour l’aviser lorsqu’il dépasse ses limites. Ça se passe dans ton corps.

D’habitude, lorsqu’on dépasse nos limites, quelques minutes suffisent pour que notre corps nous en informe. Si on ne fait rien pour rectifier la situation, une deuxième alarme se présente, et si on ne fait toujours rien, une troisième se manifeste. Bref, les signaux augmentent en quantité et en intensité.

On pourrait comparer ce système à des lumières qui s’allument et s’accumulent dans un tableau de bord de voiture pour informer le conducteur que quelque chose ne va pas. 

À quel genre de réaction peut-on s’attendre? Alors là, notre corps peut être très créatif : pression dans la cage thoracique, gorge serrée, besoin incontrôlable de bouger, tension dans les mâchoires, maux de tête, nausée, etc. L’ordre dans lequel les signaux d’alarme se présentent est généralement le même chez chaque humain.

 

Teste tes limites pour découvrir tes alarmes

Je te propose un exercice qui t’aidera à identifier tes alarmes personnelles lorsque tu dépasseras tes limites.

Comment faire? Ce que je te propose de faire, c’est tout à fait exceptionnel. Je vais te demander de dépasser tes limites de façon volontaire. Tu pourrais, par exemple, tolérer d’écouter une personne alors que tu en as assez de l’entendre.

Puis, porte attention à ton corps. Après une ou deux minutes, tu devrais déjà repérer une réaction dans ton corps. Si tu te sens capable, continue un peu pour identifier la deuxième réaction et la troisième.

Fais cet exercice uniquement dans le but d’identifier tes 3 premiers signaux. Quand ce sera fait, trouve le moyen de mettre fin à cet échange. Normalement, tes symptômes devraient disparaître dans l’ordre contraire où ils sont apparus : le troisième, ensuite le deuxième et finalement le premier.

Fascinant, n’est-ce pas?  Mais ne me crois surtout pas sur parole : essaie-le!

 

Écoute tes signaux d’alarme

Tu connais maintenant tes signaux d’alarme. C’est le moment de les utiliser lorsqu’ils se manifestent. À partir de maintenant, chaque fois que ta première alarme se déclenchera, tu pourras la traduire par « J’en ai assez de quelque chose! ».

Ensuite, cherche à identifier de quoi il s’agit.

Enfin, tu devras faire un choix : continuer de tolérer une situation désagréable et en payer le prix de tes symptômes (alarmes) ou y mettre fin et retrouver ton équilibre. Pour ma part, je préfère la deuxième option : vive l’équilibre!

 

Un muscle de l'estime de soi

Savais-tu qu’il existe 30 muscles à développer pour booster ton estime de soi? Ces muscles sont répartis en 7 catégories :

  • Me traiter avec bienveillance
  • M’entourer avec soin
  • Être fidèle à mes émotions
  • Être fidèle à mes besoins
  • Être fidèle à mes limites
  • Être fidèle à mes valeurs
  • Être fidèle à mes rêves et inspirations

Lorsque tu écoutes tes signaux d’alarmes et mets fin à une situation qui dépasse tes limites, tu es fidèle à tes limites, tu gagnes des points d’estime de soi.

 

Tu veux connaître les 30 muscles de l’estime de soi?

Découvre-les dès maintenant.

 

(Adaptation d’un article paru dans le Journal de l'Est, le 28 février 2017)

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.