Le besoin d’affection n’est pas une maladie

 

« Commence par t’aimer toi-même et tu n’auras plus autant besoin d’amour. » MYTHE.

« Encore un câlin! Voyons, t’as pus 3 ans… t’en as 38. » MYTHE.

Le besoin d’affection, ce n’est pas une maladie. On en a tous besoin. On dépend de l’affection, tout comme on dépend de l’oxygène. Psychologiquement, on a besoin d’affection.

Je vais même aller plus loin. L’affection, ce n’est pas seulement important : c’est un besoin vital.

 

Les signaux d’alarme du manque d’affection

Quand on a un besoin en manque, cela crée un déséquilibre et une alarme se déclenche. L’un des premiers signaux d’alarme, quand on manque d’affection, c’est la tristesse. Généralement, quand on est triste, c’est parce qu’on a besoin d’affection.

Si tu es triste et que tu vas chercher de l’affection, ta tristesse devrait diminuer, voire disparaître.

Mais si tu continues de négliger ton besoin d’affection, la tristesse va augmenter en intensité et tu vas devenir déprimée. D’abord, tu vas constater que tu as moins de plaisir que d’habitude à faire ce que tu aimes.  Tu auras de moins en moins d’énergie. Et ton état va continuer de se détériorer jusqu’à ce que tu agisses et cherches à combler ton manque.

 

Connais-tu la valeur nutritionnelle des gens qui t’entourent?

Est-ce que toutes les familles sont nourrissantes affectivement?

Et les amoureux ou amoureuses?

Puis les amis?

La réponse est… non. Malheureusement.

Les relations, c’est comme la nourriture. Certaines sont nourrissantes, alors que d’autres nuisent à ta santé, à ton bien-être.

Pour la nourriture, c’est pratique. Les étiquettes nous révèlent les ingrédients et les valeurs nutritionnelles.

Aaaaah! Si c’était si simple avec les humains… mais non. Personne n’a de bande défilante sur le front où on peut lire sa valeur nutritionnelle affective. Mais je vais vous aider à lire leur étiquette.

Pour qu’une une personne te nourrisse affectivement, elle doit te

  • Soutenir;
  • Donner de l’attention au moins pendant 20 à 30 minutes consécutives et exclusives (Je le sais, ce n’est pas toujours possible. C’est pour cela qu’il existe d’autres façons de démontrer son affection.);
  • Respecter;
  • Avoir un contact physique affectueux avec toi pendant au moins 30 secondes, que ce soit un câlin, une main placée sur l’épaule ou une caresse dans le dos;
  • Te démontrer sa considération, c’est-à-dire qu’il s’intéresse à ce que tu aimes, ce que tu n’aimes pas, et qu’il en tienne compte dans ses comportements.

 

Concrètement, qu’est-ce que ça signifie donner de l’attention pendant 20-30 minutes consécutives ET exclusives?

Si tu discutes avec une amie depuis 12 minutes et qu’elle prend son téléphone 10 secondes pour répondre à un texto, le compteur tombe à zéro. Ça ne compte pas.

Tu prends une journée de congé pour passer du temps de qualité avec tes deux enfants. Vous cuisinez ensemble des biscuits aux pépites de chocolat (leurs préférés!), allez au cinéma, puis jouez à des jeux de société. Même si tes enfants ont passé une superbe journée avec toi, ils n’ont pas comblé leur besoin d’attention. Pourquoi? Parce que votre attention n’était pas exclusive, mais divisée en deux.

 

Enfin, rappelle-toi 3 choses importantes :

  1. Ton besoin d’affection est légitime et essentiel à ton bien-être
  2. Tu as tout intérêt à bien choisir les gens qui gravitent autour de toi afin de t’entourer de personnes nourrissantes. Sinon, tu seras triste très souvent.
  3. Une personne nourrissante en affection te soutient, te donne de l’attention, te respecte et te considère.

 

Un muscle de l’estime de soi

Savais-tu que de t'entourer avec soin et de répondre à ton besoin d'affection a un impact sur ton estime de soi?

Lorsque tu choisis dans ta vie des personnes affectueuses, tu t’entoures avec soin. Ça fait gagner des points d’estime de soi.

En plus, lorsque tu combles ton besoin d’affection, tu es fidèle à tes besoins. Ça fait aussi gagner des points d’estime de soi. Mais attention! Si tu négliges ce besoin, tu perdras des points d’estime.

Il existe 30 muscles à développer pour booster ton estime de soi? Ces muscles sont répartis en 7 catégories :

  • Me traiter avec bienveillance
  • M’entourer avec soin
  • Être fidèle à mes émotions
  • Être fidèle à mes besoins
  • Être fidèle à mes limites
  • Être fidèle à mes valeurs
  • Être fidèle à mes rêves et aspirations

 Tu veux connaître les 30 muscles de l’estime de soi? Découvre-les dès maintenant en cliquant ici.

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.