Difficulté de recevoir? Qu’est-ce qui s’y cache?

Recevoir

Difficulté de recevoir? Qu’est-ce qui s’y cache?

Tu préfères m'écouter que me lire?

Cet article est paru dans le Journal de l'est, le 21 mars 2017

Difficulté de recevoir?
Qu'est-ce qui s'y cache?

Plusieurs personnes ont de la difficulté à recevoir.  Elles sont embarrassées lorsqu’elles reçoivent un compliment, de l’aide, un cadeau, etc.  Que cache donc cette difficulté?

D’abord, il faut savoir que certaines personnes n’ont tout simplement jamais appris à recevoir.  Dans ce cas, il est tout à fait normal de ne pas savoir comment s’y prendre!  Recevoir est une habileté et comme toutes les autres, on doit d’abord apprendre comment faire et ensuite, se pratiquer!

Comment s’y prendre pour recevoir?  Il suffit de dire : « merci ».  Vous pourriez recevoir davantage en ajoutant : « ça me touche » ou « ça me fait plaisir ».  Pour devenir bon, il reste à vous pratiquer!

Outre le fait de n’avoir jamais appris, la difficulté de recevoir peut cacher autre chose.  Elle pourrait être la manifestation d’une peur particulière : Peur de se sentir en dette, de perdre sa liberté, de s’attacher, de s’engager, etc.  Elle pourrait être l’expression d’une blessure du passé encore infectée : Peur d’être trahi, manipulé ou abusé à nouveau.  Elle pourrait aussi être le résultat d’une faible estime de soi : Sentir qu’on n’est pas à la hauteur, qu’on ne le mérite pas.  La difficulté de recevoir peut donc être le symptôme de bien des infections!

Si vous constatez que vous avez de la difficulté à recevoir, il est possible que ce soit difficile d’identifier ce qui s’y cache.  En effet, il est ardu de mettre le doigt sur quelque chose qu’on évite puisqu’on l’évite!  C’est en osant recevoir qu’on pourra identifier ce que cache notre difficulté.

La prochaine fois qu’on vous offrira un compliment, un service ou un cadeau, je vous propose de dire simplement : « merci ».  Ensuite, il suffira de demeurer attentif à ce qui se passe en vous.  Vous devriez alors avoir quelques indices pour vous aider à identifier ce que vous évitez.

Soyez attentifs, certaines personnes utilisent une astuce pour se faire croire qu’elles reçoivent sans recevoir! Elles redonnent instantanément ce qu’elles ont reçu.  Par exemple, elles pourraient joindre un compliment au merci : « Merci, c’est gentil! ».  Elles reçoivent d’une main et redonnent de l’autre!  Généralement, ça sert à amoindrir le malaise de recevoir.  Si vous constatez que c’est ce que vous faites, tentez de vous restreindre au « merci » pour goûter la différence!

En expérimentant le simple « merci », vous risquez de ressentir de la gêne!  Cette émotion survient lorsqu’on vit du plaisir qu’on souhaiterait cacher à l’autre.  Si tel est le cas, réjouissez-vous, c’est que vous avez réussi à recevoir au moins un peu.  Pour étirer un muscle, on doit aller jusqu’à la sensation d’inconfort n’est-ce pas?  Alors, la gêne est l’inconfort qu’on sent lorsqu’on étire notre muscle de recevoir!

 

Ne me croyez pas sur parole, essayez-le!

Karène Larocque, Semeuse d’engrais pour humain!

 

La semaine prochaine :  Les émotions, alliées ou ennemies?

Trucs et astuces

Tous mes textes!

Simplement Humain à CIEU-FM

Toutes mes chroniques radios!

Événements à venir

Conférences, formations & ressourcement!

Pour ne rien manquer!

Trucs, astuces, annonces importantes, etc!

* Information requise

Voir les archives.

Comments

  1. […] La semaine prochaine :  La difficulté de recevoir! […]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *