Vous connaissez les relations champignons?

Relations toxiques

Vous connaissez les relations champignons?

Cet article est paru dans le Journal de l'est, le 7 mars 2017

Vous connaissez les relations champignons?

Vous préférer écouter que lire?

Imaginez que vous faites tous les efforts pour être en santé physique : manger sainement, faire de l’exercice régulièrement, dormir suffisamment, etc.  Si vous évoluez dans un environnement infesté de champignons, au travail ou à la maison, vous risquez quand même de vous ramasser mal-en-point!

Eh bien, il en est de même sur le plan psychologique!  Certaines relations peuvent anéantir nos efforts pour être en bonne santé psychologique!  Malgré que vous fassiez tout pour maintenir votre équilibre et nourrir votre estime, certaines relations peuvent tout de même vous empoisonner!  C’est ce que j’appelle les relations champignons!  On peut les retrouver autant dans notre vie amoureuse, amicale, familiale que professionnelle!

Comment reconnaître une relation champignon?  Tout dépend de comment l’autre me traite.  Comment il traite mes émotions, mes besoins, mes limites, mes valeurs et mes aspirations.  En fait, c’est ce qui définit le niveau de toxicité de la relation.  Lorsque l’autre ne me considère pas, lorsqu’il ignore mes émotions, besoins, limites, valeurs et aspirations; j’évalue cette relation d’un niveau de toxicité 1.  Lorsqu’il les méprise ou dévalorise, niveau de toxicité 2.  Lorsqu’il les ridiculise, niveau 3.

Parfois, l’autre agit avec beaucoup de subtilité.  On n’y voit rien, mais chaque fois qu’on échange avec une personne en particulier, on remarque qu’ensuite, on se sent mal.  On peut se sentir coupable, se dévaloriser, etc.  Si ça vous arrive, ouvrez l’œil!  Évaluez après coup comment l’autre traite vos émotions, besoins, limites, valeurs et aspirations!  Cela vous permettra de vérifier s’il s’agit d’une relation champignon!

Quoi faire si je constate qu’une relation semble en effet être toxique pour moi?  Couper le lien?  Avant de prendre la grande décision, je vous propose une discussion franche.  En effet, parfois l’autre nous empoisonne non seulement sans le savoir, mais sans le vouloir!

Imaginons que nous soyons amis et que vous trouviez que je ne respecte pas vos limites.  Il est possible que moi, je souhaite respecter vos limites mais si vous ne me le dites pas, je ne peux pas vous respecter!  Avant de prendre vos distances, laissez une chance au coureur!  Si après avoir nommé clairement les choses, rien de change, alors là, vous prendrez la décision qui vous semble la plus saine!

Quel est le prix à payer d’entretenir une relation champignon?  Eh bien, en maintenant un lien avec quelqu’un qui m’ignore, me dévalorise ou me ridiculise, c’est mon équilibre et mon estime que je joue!  J’ai donc tout intérêt à bien choisir mon entourage et privilégier les humains qui sont sains pour moi : ceux qui respectent et considèrent mes émotions, besoins, limites, valeurs et aspirations.

 

Ne me croyez pas sur parole, essayez-le!

Karène Larocque, Semeuse d’engrais pour humain!

 

La semaine prochaine :  

La difficulté de dire non ? Les risques d’être incapable de décevoir!

Tous les articles!

Simplement Humain

S'inscrire à l'infolettre Simplement Humain!

* Information requise

Voir les archives.

Comments

  1. […] À lire : Vous connaissez les relations champignons? […]

  2. […] La semaine prochaine :  Vous connaissez les relations champignons? […]

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *