Peur du jugement des autres?

Peur du jugement

Peur du jugement des autres?

Peur du jugement des autres?
On ne peut pas être "la sorte" de tout le monde!

Plusieurs humains sont très affectés par ce que les autres pensent d’eux.  Certains ont de la difficulté à tolérer qu’une personne ne les aime pas.  Ils peuvent même se remettre en question et en déduire qu’ils ne sont pas corrects d’être ce qu’ils sont.

Tous les humains ont des goûts particuliers.  Prenons la nourriture en exemple.  Nous avons tous des aliments qu’on aime et d’autres qu’on n’aime pas.  Et bien, nous avons aussi des goûts particuliers pour les humains!  Il y a des sortes d’humains qu’on aime et d’autres non!

On oublie parfois qu’on est une sorte d’humains.  Peu importe la sorte d’humains qu’on est, certains aimeront et d’autres non!  Même qu’on nous aimera pour les mêmes raisons qu’on ne nous aimera pas!  En effet, certains recherchent notre compagnie pour les mêmes raisons que d’autres ont de la difficulté à tolérer notre présence!

Imaginons que je sois une femme extravertie et très expressive.  Ceux qui aiment diront que je suis vivante et colorée.  Ceux qui n’apprécient pas diront que je suis exubérante et dérangeante!  On parle pourtant des mêmes caractéristiques!  On les nommera différemment selon qu’on aime ou non.

Et si je décidais de me contenir pour devenir plus posée et introvertie et, ainsi, plaire davantage à ceux qui me trouvaient exubérante?  Peut-être qu’ils diront : « Ha!  Karène s’est apaisée!  Elle est bien plus calme, ça fait du bien! ».  Par contre, ceux qui appréciaient ma vitalité diront : « Ha!  Qu’est-ce qui arrive avec Karène?  On dirait que ça ne va pas du tout! ».

Peu importe ce qu’on est, certains apprécieront et d’autres non!  Et même si on changeait, ce serait pareil!  D’un bord ou de l’autre, certains vont aimer, d’autres non.  On ne s’en sort pas!

Quand une personne n’aime pas ce qu’on est, ce n’est pas nécessairement parce qu’on n’est pas correct d’être qui on est!  Peut-être qu’on est tout simplement pas « de sa sorte ».  Quand une personne ne nous aime pas, ça parle bien plus d’elle que de nous!  Je n’insinue pas par là que « Celui qui le dit, c’est celui qui l’est! ».  Ce que je veux dire c’est que, dans un jugement, on en apprend sur les préférences de celui ou celle qui juge.   Je peux donc déduire d’une personne qui me trouve trop expressive, qu’elle n’aime pas les gens très (elle dira « trop »!) expressifs, c’est tout!

La prochaine fois qu’on n’aimera pas une de vos caractéristiques, rappelez-vous :

  1. Peu importe ce que je suis, on me jugera!  Certains apprécieront et d’autres pas!
  2. Si on n’apprécie pas, ce n’est pas que je ne suis pas ok, c’est simplement que je ne suis pas de sa sorte!

Le seul fait de prendre conscience de ces deux affirmations apaise souvent le malaise d’être jugé!

Ne me croyez pas sur parole, essayez-le!

Karène Larocque, Semeuse d’engrais pour humain!

Trucs et astuces

Tous les articles!

Simplement Humain à CIEU-FM

Toutes les capsules radios!

Événements à venir

Conférences, formations & ressourcement!

Abonnez-vous pour ne rien manquer!

Conférences, formations, chroniques radios, capsules vidéos, textes, etc.

* Information requise

Voir les archives.

Partagez cette page

Comments

  1. Reply

    Articles pertinents et font du bien à l’âme

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *